Accueil » French Fancy le modèle photo nylon et nude
French Fancy le modèle photo nylon et nude

French Fancy le modèle photo nylon et nude

Pour beaucoup des modèles photo, Instagram est devenu la plateforme ou se mettre en avant, c’est presque une obligation. Nous avons parle avec French Fancy, modèle de niche « nude et boudoir » sur son expérience.

Être modèle a 30 ans, sportive, dynamique, avec un travail et l’envie de percer dans l’univers impitoyable des « influenceuses » réseaux sociaux.

French Fancy – Dentelles

Racontez nous votre histoire ….

C’est une histoire toute simple. Comme étudiante j’ai collaboré avec les agences de mannequinat.

Il faut se dire, que cette activité de « model » n’est pas une activité principale pour moi, ce qui dès fois, pourra poser problèmes avec la compatibilité de mon travail d’agent administratif.

Évoluant avec mon âge, j’ai découvert mon corps, l’assumer dans un acte artistique, comme le modèle photo. Avec du recul, j’en suis sure, qu’il faut une maturité pour la photo « nylon et nude ». Maintenant, a mes 30 ans, je peux le faire, car, j’ai plus de compréhension et du vécu.

Pourquoi la photo « Nylon et Nude » ? Comment avez vous arrivé sur ces niches ?

C’est une bonne question. Je vous avoue que j’ai mis du temps et que j’ai eu du mal a y venir, car jusqu’à il y a pas long temps je ne voulais pas trop.

La pandémie a accélérée ce choix, spécialement pendant le premier confinement. J’ai découvert que j’aime mon corps, l’image que ça envoyé de moi. L’image de la forme, de s’accepter, de se montrer pas pour une exhibition mais par acceptation de soi même. C’est cette image de mon corps, du corps de la femme et sa beauté que j’ai envie de montrer, en restant attachée a un acte artistique.

Comment se passe les collaborations photographe ?

Tout dépend des propositions et du projet. Je travaille régulièrement avec les mêmes photographes. Mais je suis ouverte aux nouveaux projets. C’est enrichissant. Chaque collaboration reste une expérience.

Je ne cherche pas collaborer pour « collaborer » avec un artiste photographe. Je regarde le projet artistique d’abord. Car derrière tout travail rendu, il y a comme but, de monétiser d’une manière ou autre. Que soit des publications dans le magazines, collaborations avec les brands, ou relations publiques via les réseaux sociaux.

Il y a un vrai échange et une vraie réflexion de deux cotés : modèle et photographe

Instagram ? Mym ? OnlyFans ?

Pour vrai dire, Mym ils ont attiré pas mal des modèles, ou créateurs de contenus, comment on s’appelle. Dans mon cas, cette plateforme n’a jamais réussi a monétiser mon contenu. Si au début, j’ai cru, que ca va être simple pour vendre mes photos via ce réseau je vite compris que sera plus compliqué.

Onlyfans je n’utilise pas, donc je ne sais pas vous dire. Et pour Instagram, sans doute coté visibilité, reste la plateforme la plus prolifique.

Un chose est sure, tous les « brands » et les collaborations se font via les profiles Instagram. C’est un « réservoir » dès talents.

En ce qui me concerne, quand j’ai ouvert mon compte Instagram, j’ai cru que les collaborations avec les marques et boutiques vont venir assez rapidement. Car j’ai déjà l’expérience « agence mannequinat » d’un coté et le profile de l’autre. En sachant que la niche « Boudoir – Nude » n’est pas privilégiée par toute le monde.

Il a fallu un peu du temps. Car ce derniers temps il y a une réelle problème pour dénicher des partenariats, voir même avoir de visibilité. Nous restons toujours au merci des algorithmes et a la concurrence croissante des autres créatrices de contenu. C’est un vrai business derrière…. Ce n’était pas mon idée de départ. En tout cas sera de plus en plus difficile de se faire offrir une jolie lingerie de la Maison Close ou une paire des bas nylon de chez Cervin.

Les premières collaborations ont étaient celles avec les photographes, que j’ai pris le soin de choisir. Et petit a petit avec des boutiques pour lingerie indépendantes. Si, comme toute « influenceuse » j’avais en tête monter mes numéros de followers, j’ai abordé autrement, en privilégiant la création de contenu photo. Je suis assez satisfaite du résultat de mon fil Insta, assez élégant, et conçu pour mettre en avant moi mais aussi l’importance que je donne aux marques.

La photo, reste une passion. J’ai eu des collaborations géniales, avec un rendu excellent coté qualité. Mais, cette passion, est une activité qui est très prenante. Qui demande beaucoup du temps, d’attention, du stylisme, et des contactes., beaucoup d’implication, qui compte fait on ne retrouve pas forcement un retour a l’hauteur.

Que souhaitez vous dans l’avenir ?

Sans doute des collaborations sérieuses. Et je mets le mot sérieux à l’honneur.

Pour ceux qui veulent travailler avec moi, ils peuvent me contacter directement en DM sur Instagram.

French Fancy – Hauts Talons et Dentelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Consent Management Platform by Real Cookie Banner

Vous recherchiez quelque chose?