Accueil » Encassement – Le « péché » en Nylon
Encassement – Le « péché » en Nylon

Encassement – Le « péché » en Nylon

Rare quand ce sujet est abordé, et pourtant, l’encassement est très présent dans les fétichisme nylon.

Mais pourquoi ce fétiche ? Qu’est que c’est exactement ? Quel type de nylon utiliser ? Sont les questions pertinentes au quelles j’essaye de répondre pour tous les curieux et plus….

L’encassement – un fétiche plus que « tabou »

Dans la définition d’un dictionnaire, on aborde ce fétiche comme :  » fétiche vestimentaire relatif au nylon « . Plus précisément, il consiste a revêtir sur tout son corps de collants ou de bas nylon, y compris sur la tête.

En effet, un amateur d’encassement nylon, aime vêtir sa peau avec nylon, soit collants, bas ou plus nouveau un cocoon.

La sensation recherchée est a la fois celle d’un contact « second skin », ca va dire « la deuxième peau », pour la personne qui vêtit cette matière, et celle du contact « particulier » du nylon pour le partenaire.

Cependant, l’encassement, n’est pas forcement un fétiche qui est « vécu » en couple ou a deux. C’est le péché qu’on cache, et on garde pour sois !

Modèle : Alice Lango – Crédits Photos : DIVANYLON

Mais quel type de nylon utiliser ?

Les puristes disent qu’il faut absolument un collant en mousse. Car leur propriété de douceur et finesse, est très proche de la peau. C’est la sensation qu’on cherche, n’est pas ?

Mais avec le développement de tant typologies « nylon » le lycra fait la différence. En général, très utilisées, les collants en plus 20 deniers avec lycra sont le choix le plus rependu.

Il y a aussi les fétichistes, qui aiment un nylon plus solide, comme les collants opaques, car, ils s’approchent d’une sensation « vêtement » type Hentai. Mais avant d’essayer ce type de matière, il faut prendre en compte les risques.

Car , un collant très opaque, mal manipulé, spécialement sur la tête ou peau, pourra laisser de traces grave sur la santé. la chaleur dégagée, le contact serré sur la peau et le risque d’étouffement.

Pour ma parte, j’ai essaye un encassement « collants » 20 et 30 deniers avec gousset et Cocoon.

Mais qu’est c’est que c’est le Cocoon ?

C’est un tube en nylon, assez souvent en 20DEN, avec la partie supérieure ouverte, et la largeur assez confortable.

J’ai trouvé l’expérience merveilleuse, car j’ai pu tester avec de la lingerie, porte-jarretelles, bas nylon et haut talons !

Il y a une sensation très douce, très érotique, spécialement pour une séance photo, mais aussi pour soirée câlin a deux.

L’avantage énorme du Cocoon, c’est qu’un couple se sentira parfait a l’intérieur, sans aucun risque. Le nylon, laisse assez de place a la respiration tout en gardant la sensation du deuxième peau.

Modèle : Alice Lango – Crédits Photos : DIVANYLON

Un péché ? Pourquoi en faire un secret ?

C’est compliqué a expliquer, même pour ceux, que l’encassement n’est pas du tout un tabou.

Sans doute, le regard envers ce fétiche, est comme le « fétiche nylon ultime », celui ci qu’on n’ose pas essayer….

Dans le fétichisme pure, il y a dès degrés, et chaque étape dans son temps. Il faut du temps, beaucoup même, pour y arriver ou oser l’encassement.

Pour en discuter, ou partager c’est plus difficile… spécialement en couple, quand notre fétichisme reste « flou » ou « pas du tout ». On parle, ou on partage plus dans un cadre « virtuel », que sociétal. Le regard des autres reste le tabou, et notre Encassement, le péché Ultime.

Modèle : Alice Lango – Crédits Photos : DIVANYLON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Consent Management Platform by Real Cookie Banner

Vous recherchiez quelque chose?